Suivi de la construction - Articles les plus récents

Tout : Moteur
(1) 2 »


21-Feb-2009
Catégorie: Moteur

Grande journée aujourd'hui, avec l'accrochage du moteur. Je commence par démonter le moteur de sa palette de transport. La photo a été prise avant que le moteur ne soit tourné pour que la chèvre soit du coté hélice et non pas du coté bâti moteur.


La procédure de montage n'est pas intuitive, car le bâti est du type dynafocal, c'est à  dire que les quatre boulons de fixations pointent vers le centre du moteur et que les passages des boulons ne sont alignés que lorsque les silent-block sont compressés. Une procédure précise est décrite sur le site VansAirForce, elle fonctionne parfaitement.
Les deux premiers boulons du haut ont été très simple à  installer. Me voici avec Jean-Pierre, un ami, en train de voir comment installer le boulon en bas à  droite. Quelques petits mouvements avec la chèvre et à  la main on permit d'installer ce boulon sans trop de difficulté.


Pour le quatrième boulon c'est une autre histoire. Le silent-block n'est pas aligné avec le perçage du moteur. Nous essayons, avec Quentin arrivé entre temps, un certain nombre de solution : dévissage partiel des autres boulons, relevage de l'ensemble moteur fuselage sans succès. En fait la solution est simple et indiquée dans la procédure (à  condition de bien comprendre ce qui est écrit). Il suffit avec un outil (tournevis, chasse-goupille ou autre), d'aligner l'ouverture du silent-block sur l'ouverture du moteur en pesant sur le caoutchouc et surtout pas sur le moteur qui n'est pas déplaçable.
Après avoir passé autant de temps pour le quatrième boulon que pour tout le reste et après 1h30 d'effort, voici les travailleurs satisfaits.
L'installation n'est pas terminée, mais bien avancée.


Sabine est venue vérifier que tout semble solidement arrimé.


Après serrage des boulons, il faut mettre en place les goupilles fendues de sécurité. Ce n'est pas une mince affaire car l'accès est quasiment impossible.


Puis nous avons installé l'entretoise d'hélice, le support arrière du cône d'hélice, un morceau de bois pour simuler l'épaisseur de l'hélice et le support avant du cône. Ceci va permettre de mettre en place les capots moteur dont la position longitudinale dépend de la position du support arrière du cône.


Et pour voir ce que cela donnait, voici le capot supérieur posé.



Temps de travail sur le sous-ensemble
Aujourd'hui :  4h (Total : 6h)

Lectures (1297)
16-Feb-2009
Catégorie: Moteur

Le moment de l'accrochage du moteur approche. Il y a quelques petits travaux qui sont plus simples à  faire avant cela.
Tout d'abord il faut installer un raccord coudé sur la prise de pression d'huile. En fait il y a deux possibilités de branchement. Celle que j'ai choisie permetrai le cas échéant un démontage une fois le moteur accroché, mais a nécessité de desserer un des boulons de la magnéto.
L'autre possibilité est juste à  coté du raccord sur la photo, il faut absolument installer le raccord avant d'accrocher le moteur car ensuite le bâti moteur empêche tout accès.


Puis j'installe le raccord pour la tuyauterie de retour d'huile du moteur vers le radiateur. D'après les plans, il faudrait installer un raccord coudé, mais je n'en ai qu'un seul à  utiliser ailleurs. Je vais voir après installation du radiateur, s'il faut changer ce raccord.


Voici l'endroit sur le moteur o๠vient se brancher la tuyauterie véhiculant l'huile refroidie depuis le radiateur vers le moteur. La prise est cachée derrière le radiateur d'huile. Il faut donc démonter le radiateur pour y avoir accès et utiliser un raccord coudé pour passer à  coté du radiateur.


Et voilà  le résultat, le moteur est prêt à  être monté.



Temps de travail sur le sous-ensemble
Aujourd'hui :  1h (Total : 2h)

Lectures (1230)
16-Jan-2009
Catégorie: Moteur

J'ai profité de la visite de mes parents pour déménager le moteur depuis le garage de mon voisin vers l'atelier. Voici le moteur monté sur deux petits plateaux à  roulette, sur la gauche la palette sur laquelle il a été livré et au fond l'épais carton formant la boite.


La rencontre dans le jardin entre le moteur et le fuselage.


Et voici le moteur installé dans l'atelier. La chèvre a permis de retirer les plateaux à  roulettes. Le moteur sera séparé de son support juste avant l'installation sur l'avion.


Voici une vue de l'arrière du moteur. On y trouve dans le sens horaire en partant du haut : le filtre à  huile en blanc, l'emplacement pour la pompe à  vide ou un alternateur de secours en noir, l'allumage électronique PMag, l'emplacement pour le régulateur d'hélice (avec le cache doré), la pompe à  essence en forma de cône, et la magnéto traditionnelle avec les fils de bougie.


Voici une vue de l'avant, avec le couronne du démarreur. On note qu'il y a bien un bouchon au centre de la couronne puisque le moteur fra tourner une hélice à  pas fixe bien que pouvant être équipé d'un pas variable, auquel cas l'huile de régulation doit pouvoir passer par le centre pour atteindre le moyeu.



Temps de travail sur le sous-ensemble
Aujourd'hui :  1h (Total : 1h)

Lectures (1326)
07-Nov-2008
Catégorie: Moteur

Le moteur a été livré ce matin après un dédouanement toujours aussi rapide par Schenker-Bax Global à  Roissy-CDG.
La boite (en carton) est assez lourde mais semble bien solide.



Après ouverture, le moteur est sous film plastique, et toute la documentation est dans une sacoche d'assez belle facture. L'étiquette jaune sur la sacoche indique que le moteur est passé au banc le 17 octobre 2008.



Chez Mattituck, chaque moteur est assemblé par une seule personne qui signe le moteur en fin d'assemblage.



Une fois le carton enlevé, on s'aperçoit que le moteur est solidement fixé sur la palette en bois. Les deux petites boites contiennent les flexibles, le bloc d'injection et une partie du harnais d'allumage.



Et pour terminer, un constructeur heureux.

Lectures (1675)
29-Oct-2008
Catégorie: Moteur

Je viens un mail de Mattituck m'informant que mon moteur est prêt à  être livré. Après le transfert des fonds, cela devrait prendre une dizaine de jours. En attendant, je range le garage de mon voisin pour pouvoir y stocker l'engin. Je démonte la caisse ayant servi à  la livraison du fuselage et ne laisse que l'hélice et la verrière.



Dans l'atelier, il va falloir trouver une place pour les capots, les carénages de train et le cone de l'hélice.


Lectures (1579)

(1) 2 »