(1) 2 3 4 ... 12 »
Cross-country : Patrouille en Suisse
le 23-02-2021 11:20:00 (793 lectures)

La météo du week-end est annoncée superbe et nous en profitons pour aller voir la famille en Alsace. En même temps, un vol en patrouille est prévu la samedi après-midi.

Tobias organise de main de maître l'évènement qui est rendu de fait assez complexe à cause des restrictions liées au COVID. Il propose un trajet de vol vers les Alpes suisses. Les restrictions rendent impossible un briefing commun au sol, il élabore un document complet qui reprend les informations importantes telles : le point de rendez-vous en vol, les altitudes assignées à chacun, les positions de chacun et la procédure de séparation en fin de vol.

Pendant le vol en patrouille nous appliquerons les procédures habituelles.

Voici un petit extrait du briefing.

Je suis numéro quatre et j'aurais Sylvain, voisin de hangar à Mulhouse et propriétaire d'un RV-7, comme passager et accessoirement chargé de faire des photos.

Un dernier contact téléphonique confirme que la météo est superbe, qu'il n'y a pas de NOTAM et que les cinq avions sont prêts.

Depuis Mulhouse-Habsheim, il y a 22 minutes de vol jusqu'au point de rendez-vous SONGI (repère bleu sur la carte). Bernie nous rejoint depuis Birrfeld (repère B) en Suisse, Tobias, Moritz et Hermann décollent en patrouille depuis Donaueschingen (repère D).

J'ai pris un peu de marge, nous volons à vitesse réduite vers le point de rendez-vous. Nous apercevons tout d'abord Bernie qui vole 300ft plus haut, puis la patrouille (déja détectée à l'anti-collision) qui vole 600ft plus haut. Le timing est quasi parfait et nous rassemblons sans problèmes.

Après être passé sous les espaces de Zurich, nous commençons la montée vers le mont Säntis. Je quitte alors momentanément la patrouille qui se met en position diamant pour prendre quelques photos. Ce type de vol est une première pour moi et ce n'est pas du tout évident, je reste assez conservateur quand à mon positionnement.

Nous dirigeons ensuite vers le glacier au sud du mont Clariden, en dessous de nous, des avions font des touch and go sur le glacier.

Il est déjà temps de reprendre la route vers le nord, les aérodromes militaires étant inactifs, le transit est facilité. Nous survolons le lac des Quatre Cantons, laissons Lucerne sur notre droite. Nous en profitons pour faire quelques changements de formation, le peu d'entrainement en position quatre se fait sentir. La stabilité dans les virages en échelon pourrait être meilleure.

Finalement nos chemins se séparent au dessus du point GIPOL, je suis le premier à quitter la formation, suivi de Bernie. Les allemands se sépareront plus tard en approchant Donaueschingen.

Avec Sylvain, nous empruntons le cheminement Est de Mulhouse-Bâle pour rejoindre Habsheim.

Un superbe vol de deux heures, un bon réentrainement pour la patrouille. Et quelques petites choses à perfectionner pour la prochaine fois.

Et pour terminer une petite vidéo faite par Hermann, numéro cinq de la patrouille.

Cross-country : Week-end aéronautique
le 30-06-2020 18:10:00 (1169 lectures)

Jeudi nous partons vers Mulhouse pour passer un peu de temps en famille avant ma participation pendant le week-end à une rencontre de constructeurs de RV consacrée à un entrainement au vol en patrouille à Donaueschingen.

Samedi matin je fais le petit saut au dessus de la Forêt Noire pour retrouver les participants. Pour ce premier jour nous serons cinq avions, trois allemands, un suisse et un français.

Je commence par un vol en patrouille à deux avec Herman et son RV-8 pour me remettre les idées en place. Ensuite je fais deux vols à trois avions, avant de laisser mon tour pour me reposer. En fin de soirée, nous faisons un vol à quatre pour accompagner un des avions allemands qui nous quitte et en profitons pour faire quelques photos.

Dimanche matin, après l'arrivé d'un second avion suisse et le départ d'un autre allemand, nous décidons de faire un vol à trois avions et de nous poser en fin de vol sur le petit terrain de Winzeln-Schramberg (très bon restaurant pour le repas de midi). Je suis leader dans des conditions assez turbulentes, dans un espace aérien peu connu et en vol vers une destination inconnue pour moi. Tout ne s'est pas tout à fait passé comme prévu au briefing, mais j'avais avec moi Dani (qui est en train de finir un RV-14) et mes coéquipiers ont été indulgents.

Le terrain de Winzeln-Schramberg (EDTW) est bucolique au possible, mais quasiment invisible lors de l'approche.

L'après-midi, vol retour vers Donaueschingen, toujours dans la turbulence qui rend la patrouille un peu plus délicate à tenir. Les exercices deviennent plus difficile à réussir correctement, et c'est assez fatigués que nous retournons vers la base pour prendre un peu de repos.

Voici les deux avions suisses.

En fin d'après-midi, les conditions d'améliorent et pour accompagner le départ d'un des avions suisses, nous faisons un dernier vol à quatre.

Il est décidé de faire un vol assez court avec un programme reprenant les grandes lignes des exercices d'entrainement.
Voici un photo prise depuis l'avion N°4 lors de la position "diamant".

Et toujours depuis le N° 4 en virage en échelon.

Une photo de notre avion en position de n°2.

Le lundi nous sommes encore trois avions et en profitons pour nous entrainer à améliorer les points faibles, notamment les rassemblements : rejoindre l'avion du leader à l'intérieur ou à l'extérieur d'un virage. Ces manoeuvres sont très dynamiques et pas évidentes à appréhender correctement, notamment vers l'extérieur du virage (position normale du N°3 dans une patrouille).

Et voici une petite vidéo prise dimanche dans un peu de turbulence

Mardi, c'est le retour vers Nangis.

Un week-end (prolongé) bien rempli : 12h20mn de vol au total.

Cross-country : Mise en place à Donaueschingen
le 19-09-2019 10:03:42 (690 lectures)

En vue de participer à un stage de formation de vol en patrouille nous nous mettons en l’air vendredi après-midi à destination de Donaueschingen en Forêt-Noire.

Nous passons travers la centrale de Nogent-sur-Seine qui semble fabriquer la couche nuageuse présente en région parisienne mais qui va bientôt se dissiper.

Puis nous passons au nord d’Epinal,

puis de Colmar

avant de traverser le Rhin

et de nous poser à Donaueschingen.

Les activités de vol sont prévues commencer le lendemain samedi.

C’est Tobias, propriétaire d’un RV-7A et créateur du site web https://rv-pilots.eu/ qui organise ce stage. Il a effectué une formation pour voler en patrouille aux USA et a rencontré des instructeurs acceptant de venir former des pilotes européens.

Le stage est prévu durer 8 jours mais je ne serais présent que les 4 premiers jours. La fin du stage se déroule ensuite à Trento en Italie.

Plus d’informations sur le sujet dans le prochain épisode.

Cross-country : Clermont-Ferrand
le 19-07-2019 21:10:00 (841 lectures)

Nous projetons un petit voyage de deux jours, initialement nous avions envisagé d'aller sur la côte normande mais une météo peu favorable nous fait changer nos plans. Ce sera direction Clermont-Ferrand avec montée au Puy-de-Dôme.

Le voici en approche vers Aulnat.

Nous visitons la ville, la cathédrale en pierre volcanique.

Puis la Basilique Notre-Dame du Port en pierres plus claires.

Naturellement on ne peut pas visiter Clermont-Ferrand sans aller visiter l'Aventure Michelin qui nous décrit par le détail cette épopée industrielle. On découvre d'ailleurs que Michelin a bien plus influencé notre époque qu'on ne le pense : pneumatiques bien sûr mais aussi prix pour le développement de l'aviation, création des panneaux indicateurs et bornes kilométriques, guides et cartes, etc...

Il y a même eu un guide aérien Michelin !

Le lendemain, nous montons au Puy-de-Dôme en empruntant l'agréable petit train panoramique.

Nous découvrons qu'il y a au sommet outre l'observatoire et des tas d'antennes, un temple romain dédié à Mercure, il est en restauration - conservation.

Le sommet sert également de point de départ aux parapentistes. Il y en a beaucoup, à tel point que nous avons renoncé à faire le tour du sommet en avion sur le chemin du retour par crainte d'une collision en vol.

Puis c'est déjà le moment du retour, nous retrouvons le F-PSGA sagement garé à une place d'avion de ligne au contact de l'aérogare. Nous sommes passés par le terminal affaire pour le handling (une cinquantaine d'euros pour le total des taxes, dont la moitié pour la navette pas question de  traverser le parking à pied).

En route nous voyons ce très beau moulin, c'est le moulin de Blot à Bouhy dans le nord de la Nièvre (https://bouhy.pagesperso-orange.fr/lemoulinblot/index.html).

Puis nous survolons le chateau de Ratilly dans l'Yonne (https://www.chateauderatilly.fr/).

C'est tout à coté de Guédelon dont nous suivons régulièrement l'avancement (https://www.guedelon.fr/).

Cross-country : Rassemblement VCF 2019
le 16-06-2019 10:20:00 (1064 lectures)

Ce week-end s'est tenu le rassemblement annuel du Van's Club de France à Pont-sur-Yonne.

Une toute petite navigation (8mn de croisière + un tour de piste) pour nous et l'occasion, comme toujours, d'échanger avec les constructeurs.

Cette année il y avait des avions français, anglais, allemands, espagnols et suisses.

Voici la photo des participants déjà présents pour le repas de samedi midi.

PS : j'ai aussi mis à jour le bloc latéral "Infos vols", les chiffres augmentent doucement.

(1) 2 3 4 ... 12 »
Infos vol
Heures de vol : 419
Passagers : 100
Aérodromes : 78
Atterrissages : 607